Review Of Print

Login

Emballages / Marchés

Le marché de la PLV en 2016

PLV : Un dynamisme confirmé et des segments de marché qui émergent
Sur un marché publicitaire français qui sort tout juste du rouge (source IREP), le secteur de la PLV reste porteur et son attractivité s’accroît. Son chiffre d’affaires s’établit à 1, 283 Md€ en 2016.

Comment les entreprises productives perçoivent-elles le marché ? Quels sont les secteurs les plus utilisateurs et les segments émergents ?
« Le marché de la PLV est en constante évolution. C’est un marché dynamique dans lequel les lignes bougent avec de nouveaux secteurs comme la Santé/parapharmacie et les Services qui investissent de plus en plus pour dynamiser leurs espaces de vente », Sandrine Jean, Directrice POPAI France.

Marché PLV en 2016 : 1, 283 Md€ de CA

Avec un chiffre d’affaires de 1, 283 Md€, le marché de la PLV confirme son dynamisme et gagne du terrain (CA 2015 : 1, 188 Md€). 
Les résultats annuels des entreprises productrices ont été meilleurs qu’attendus. En 2015, seulement 29% d’entre elles estimaient l’année à venir comme « bonne ». En 2016, à la fin de l’année écoulée, 51% étaient satisfaites de leurs résultats. Ceux-ci se sont répartis ainsi : 59% pour la PLV, 43% pour l’Aménagement.
En 2016, 69% des sondés ont sous-traité tout ou une partie de la production de PLV et 52% ont sous-traité tout ou une partie de la production en Aménagement. Seules la France (38%) et l’Europe de l’Est (34%) ont profité de cette externalisation, contrairement à l’Asie qui a été moins sollicitée (20% contre 42% en 2015). 
Concurrence, instabilité du marché et exigence croissante(notamment en terme de livraison de matériel) sont les commentaires spontanément exprimés pour résumer l’année 2016. A noter que les entreprises évoquent des commandes plus stimulantes avec une réelle volonté des clients de repenser leurs concepts.
La perception de l’année 2017 est plus optimiste que l’année précédente : 38% des entreprises sondées la perçoivent comme « bonne ». Pour autant la proportion des entreprises envisageant d’investir en PLV est légèrement inférieure (49% contre 54% en 2015) mais reste stable en Aménagement (62%). Ces tendances peuvent se justifier avec l’année électorale, durant laquelle les professionnels restent réservés et attentistes. 

PLV/Aménagement :
changement dans le trio de tête

  1. PLV : 63% du CA est réalisé par la Beauté, l’Alimentation et la Santé.
  2. Aménagement : 52% du CA est réalisé par la Beauté, l’Alimentation et les Services.
  3. La Beauté et l’Alimentation restent les 2 secteurs les plus porteurs. 


La Beauté est le secteur d’activité où les producteurs de PLV interviennent le plus (65%). Il est aussi celui qui rapporte le plus (31% du CA, +6%). Les 2/3 de l’activité sont réalisés par les réseaux sélectifs, le dernier 1/3 par les GMS. A noter que moins d’aménagement ont été effectués dans les espaces Beauté (-12% par rapport à 2015). 
« La cosmétique est le secteur le plus utilisateur de marketing au point de vente. A l’intérieur, de nouveaux segments de marché émergent comme les salons de coiffure, désormais perçus comme des points de vente à part entière. L’intervention de POPAI France au dernier Salon Mondial Coiffure Beauté en est un parfait exemple. Notre objectif était d’impliquer davantage les professionnels sur les aspects marketing de leurs instituts et de les sensibiliser à l’animation de leurs salons », Sandrine Jean, DirectricePOPAI France.

Le deuxième poste, l’Alimentation, reste stable en PLV (20% du CA) et dans une moindre mesure en Aménagement (16% du CA).
Relégué au 4e rang, le Textile a été supplanté par la Santé (20%, +4% de CA en PLV) et par les Services (banques, assurances, voyage) plus sensibles à l’agencement de leurs espaces en 2016 (13%, +8% de CA en Aménagement). Dans ces secteurs, les professionnels cherchent à optimiser leurs espaces marchands et à améliorer l’accueil et l’information au client. « L’officine est devenue un véritable point de vente avec une mise en valeur des produits, des contenus informatifs et promotionnels digitaux. Aujourd’hui, on entre dans une parapharmacie, pas seulement parce que l’on est malade, mais aussi en préventif, pour voir ce qui s’y fait. Le secteur des Services suit la même logique marchande. Le concours POPAI Awards 2017 a d’ailleurs récompensé Le Crédit Agricole pour son concept novateur d’agences Active qui bouscule les codes traditionnels de la relation bancaire », Sandrine Jean, Directrice POPAI France.

Le secteur du Textile a moins rapporté en 2016 (-5% de CA en PLV et -11% de CA en Aménagement). Les investissements ont été moins rentables pour les producteurs.
« Dans l’habillement notamment, l’idée est de supprimer les irritants comme l’attente en caisse ou le manque d’information sur un produit. Pour cela, les professionnels investissent dans les outils digitaux, comme les solutions de big-data, les systèmes de paiement, les étiquettes connectées etc. pour fluidifier et personnaliser au mieux le parcours – omnicanal – du client », Sandrine Jean, Directrice POPAI France.

Matériaux utilisés
Le Carton/papier est toujours l’élément le plus utilisé pour fabriquer les PLV (31%). Il est talonné par le plastique qui fait un bond à 22% (+9% par rapport à 2015).
Le plastique est aussi bien représenté dans la confection des espaces (+14%). Avec une baisse de 10%, le métal (36%) et le bois (33%) restent les matériaux les plus utilisés en Aménagement.

Commanditaires
Malgré une baisse significative (-19%), le marché de la PLV reste majoritairement porté par les marques (60% du CA réalisé). Les agences de communication tendent à devenir des prescripteurs sur ce marché en réalisant des commandes plus importantes depuis quelques années (6% en 2014, 9% en 2015, 16% en 2016).

Depuis 2005, POPAI Le Syndicat analyse le marché de la PLV. Cette étude déclarative menée par Harris Interactive, positionne le secteur PLV/MPV dans le contexte global du marché de la communication, suit son évolution et fournit aux professionnels un outil d’aide à la prise de décision. Pour la 2e année consécutive, l’enquête est élargie au secteur de l’aménagement.

http://www.commlc.com/images/popai/fichiers/etudes/1710_popai_barometre_marche-plv-amenagement.pdf

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version