Review Of Print

Login

Emballages / Marchés

Les quatre tendances qui animent le marché des étiquettes

Quand les étiquettes deviennent un atout commercial : les 4 tendances qui montrent que les étiquettes sont les championnes de l’innovation dans l’industrie de l’emballage. Par Federico D’Annunzio, Product Owner, Hybrid & Label Printing, BOBST
" Le marché de l’impression d’étiquettes poursuit sa croissance : le marché mondial était évalué à 36,98 milliards de dollars en 2017, et devrait atteindre 45, 22 milliards de dollars d'ici 2022.

Ce succès est en partie dû aux mutations du marché et à l’évolution de la demande des clients, qui se traduit par un nombre croissant de références, une réduction drastique de la durée moyenne des travaux et du cycle de vie des produits fabriqués en série, mais aussi à l’augmentation considérable des contraintes réglementaires imposées aux produits. Mais il s’explique également (du moins, en partie) par le fait que les entreprises spécialisées dans l’impression d’étiquettes ont accepté d’évoluer et d’expérimenter de nouvelles méthodes d’impression et de conversion. Nous assistons donc depuis quelques années à une diversification de types et de formats d’étiquettes.

Alors, cette tendance va-t-elle se poursuivre ? Et faut-il considérer le secteur de l’étiquetage comme le « pouls » de l'industrie de l’emballage ? Nous allons décrypter ici quatre grandes tendances du secteur de l’étiquetage et leur impact potentiel sur ce marché.

1. L’alliance de l’analogique et du numérique

Le secteur de l’étiquetage a été l’un des tout premiers à adopter l’impression numérique. La vente d’étiquettes imprimées numériquement a fortement augmenté ces dernières années, portée par la demande d’un marché exigeant des tirages plus courts, des emballages plus personnalisés, une durabilité accrue et des moyens de se démarquer de la concurrence.

Et à présent, les autres secteurs de l’emballage suivent eux aussi cette tendance. L’industrie a d’ailleurs récemment franchi un cap important en la matière, puisque le nombre d’installations de presse numériques à laize étroite a dépassé celui des imprimantes flexo. Au-delà des étiquettes, les analystes prévoient une forte croissance du numérique pour les emballages en carton plat ou carton ondulé et les emballages flexibles.

Les compétences des imprimantes et presses numériques augmentent, mais ces innovations majeures peuvent mettre plus de temps que prévu à se généraliser. Le numérique représente une manière entièrement nouvelle de gérer les travaux, du fichier au produit fini, et peu à peu, il permettra aux entreprises d’explorer de nouvelles frontières en termes de qualité, de productivité et, de façon plus générale, de gestion des flux de travail. De plus, le « produit numérique » en ligne prend chaque jour plus d'importance ; des logiciels sophistiqués permettent aujourd'hui de gérer une part de plus en plus grande des processus de conception, de validation et de marketing à l’aide du produit numérique. Ce phénomène va modifier la dynamique de travail entre les convertisseurs/les imprimeurs et les propriétaires de marques, car il nécessitera une collaboration digitale tout au long de la chaine de production.

2. La montée en puissance de la personnalisation et des étiquettes « premium »

L’impression analogique convient bien aux tirages moyens ou longs, et continuera à représenter une part importante de la production mondiale. Mais dans le même temps, la demande évolue rapidement vers plus de personnalisation et de promotion, ce qui se traduit par des séries plus courtes, des contraintes de coûts supplémentaires et, in fine, la transformation de l’ensemble du flux de travail numérique. La capacité d’obtenir des résultats avec une flexibilité maximale et un rapport qualité-prix optimal confortera l’émergence du numérique dans tous les secteurs.

Qu’elles soient grandes ou petites, les marques privilégient les campagnes dites « ciblées », dans lesquelles les étiquettes peuvent améliorer à elles seules la qualité apparente d’un produit. Les fabricants utilisent divers effets d'impression (dont l’estampage à chaud, la dorure à froid et l’héliogravure) pour embellir les étiquettes et leur donner une apparence plus « haut de gamme », voire des effets tactiles ou haptiques grâce à des procédés comme les effets de lumière. Certaines de ces améliorations peuvent même se faire de façon numérique.

Cette évolution permettra sans doute une meilleure adéquation entre les technologies traditionnelles flexo, à gamme chromatique étendue (ECG) et les techniques d’impression numérique dans l’ensemble du secteur, qui devra les utiliser de manière optimale pour répondre à la demande croissante d’étiquettes.

3. L’exigence d'une meilleure maîtrise des couleurs, du fichier au produit fini

Les propriétaires de marques exigent à juste titre des couleurs uniformes. Ils savent qu’inconsciemment, leurs clients recherchent dans l’emballage et l’étiquette des signes de qualité, et que par conséquent, tout manque d'homogénéité en termes de couleurs de la marque peut donner une impression négative.

La demande croissante d’uniformité des couleurs explique la montée en puissance de la gamme chromatique étendue (EGC). L'impression ECG utilise trois couleurs d’encre supplémentaires – l’orange, le vert et le violet (OGV) – en plus des couleurs classiques que sont le bleu cyan, le rouge magenta, le jaune et le noir (CMYK), soit un total de sept couleurs (CMYKOGV). L'impression avec un mélange CMYK traditionnel ne couvre qu’environ 60 % du nuancier Pantone, alors que ’impression avec un mélange CMYKOGV permet d’atteindre + de 90 % de correspondance. Dans ce domaine-là aussi, l'innovation jouera un rôle crucial pour améliorer les encres tout en étendant l’influence du système Pantone.

Car la répétabilité et l’uniformité sont les deux besoins clés du secteur. Actuellement, la numérisation de l’appariement des couleurs permet d’atteindre 100 % de conformité avec le fichier maître. Les propriétaires de marques veulent une uniformité des couleurs à l’échelle mondiale, quelle que soit la localisation géographique de leurs fournisseurs. Et les convertisseurs ont été agréablement surpris par les effets qui leur permettront de répondre à cette demande. Ils perçoivent également les avantages immédiats, en termes de flexibilité et de rapidité de commercialisation, qu'offre l’utilisation combinée de la technologie EGC et de l’automatisation numérique des presses flexo.

4. Le boom de l’automatisation et l’Internet des Objets (IoT)

Pour les fabricants d’étiquettes, la demande croissante pour des tirages plus courts, la réduction des délais et toujours plus de flexibilité et de personnalisation pousse le secteur à se tourner vers l’automatisation pour ses travaux d'impression, et ce quelle que soit la méthode (numérique ou analogique) utilisée.

À terme, cette tendance devrait permettre une meilleure intégration des flux de travail, et donc réduire les délais de mise sur le marché et aider le secteur à mieux répondre aux besoins des consommateurs. Certains systèmes peuvent déjà être connectés à des applications Cloud et surveiller les machines et la productivité.

Naturellement, ce développement de l’automatisation a un impact sur le type de personnel nécessaire. Les erreurs humaines sont la première cause des rappels de produits ; peu à peu, de nouvelles solutions permettront de réduire considérablement ce risque. Les spécialistes de la pré-impression et les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement joueront un rôle croissant pour éviter les goulots d’étranglement et garantir un flux de travail automatisé harmonieux.

Pourquoi BOBST est reconnu par le secteur comme le numéro un des équipements de conversion et d'impression

BOBST, l’un des premiers fournisseurs mondiaux d’équipements et de services destinés aux fabricants d’emballages et d’étiquettes, tire une grande fierté de sa capacité d'innovation et d’adaptation aux grandes tendances du secteur des étiquettes et d’autres marchés de l’emballage. Cette longueur d’avance est née de l’écoute de nos clients et de notre compréhension des exigences des propriétaires de marques, et de notre capacité à fournir des solutions à la fois complètes et très compétitives.

Par exemple, en industrialisant l’utilisation d'une gamme complète de techniques d'impression allant de l’impression flexo graphique à la gamme chromatique étendue (ECG) et à l’impression numérique, BOBST a été le premier à élargir son portefeuille de produits et ses domaines d’applications.

L’entreprise défend le concept de l’ECG depuis 2013 et a lancé la technologie flexo numérique REVO 7 couleurs en 2016. Son savoir-faire et son expertise peuvent orienter le secteur vers de nouvelles pratiques industrielles, au profit des propriétaires de marques et des convertisseurs. La technologie flexo numérique permet la production de tirages courts et longs avec une excellente uniformité de couleurs pour les commandes répétées, tout en offrant un rendement optimal et des coûts de fonctionnement très abordables.

Dans le même temps, pour faciliter le lancement d'un processus d'impression numérique entièrement intégré, nous avons créé Mouvent, le Centre de Compétences dédié à l’impression numérique du groupe Bobst. Les imprimantes d’étiquettes numériques innovantes de Mouvent ont été commercialisées en Europe fin 2018 et leur développement va s’accélérer en 2019 . Il s’agit de la mini presse à étiquettes LB701-UV avec 6 couleurs plus le blanc, la plus petite presse à haut rendement pour l’impression d’étiquettes actuellement disponible sur le marché ; de la presse à étiquettes LB702-UV, qui permet de produire facilement et rapidement des étiquettes industrielles pour un coût total d’acquisition très attractif ; et de la presse à étiquettes révolutionnaire LB702-WB, qui utilise uniquement des encres Mouvent à base d'eau, ce qui en fait une encre 100 % libre de COV (composés organiques volatils) et 100 % sûre pour les emballages alimentaires.

BOBST s’engage quotidiennement en faveur de la durabilité, du développement de solutions techniques qui réduisent les déchets et l’optimisation de l’énergie dans le cycle de production. Ainsi, dans le domaine des matériaux flexibles, cet engagement s’illustre par le développement de solutions dédiées à la production de supports haute barrière qui – étant composés d'une seule couche – sont entièrement recyclables.

BOBST propose donc une vaste gamme de solutions pour le secteur des étiquettes et des emballages flexibles, des imprimantes numériques aux presses numériques flexo en passant par les presses flexo UV traditionnelles et les unités d'impression multi-processus. Toutes nos solutions offrent un excellent rapport qualité-prix et associent la numérisation, l’automatisation et les dernières innovations en matière de connectivité. En reliant tous les systèmes dédiés à la production, les solutions IoT permettent aux utilisateurs de suivre les performances des équipements tout au long de la chaîne de valeur. Les solutions BOBST offrent également un service d’envergure internationale et un support technique complet et de plus en plus connecté, entièrement équipé de systèmes de contrôle en ligne, et nos utilisateurs peuvent accéder à un portail web et à un service d’assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Ainsi, à l'heure où l'impression d’étiquettes a le vent en poupe, BOBST semble bien placé pour renforcer sa position en fournissant les solutions novatrices qui sauront satisfaire les propriétaires de marques et les convertisseurs les plus exigeants."

www.bobst.com

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version