Review Of Print

Login

PRODUCTION * LOGICELS

Nouvelle spécification du PDF pour la production

Le Ghent Workgroup publie une nouvelle spécification PDF destinée aux étapes de traitement de la production
Cette procédure standardisée est conçue pour identifier les informations de traitement de la production et contribue à augmenter l’interopérabilité et l’automatisation

Le Ghent Workgroup (GWG) vient d’annoncer la publication d’une nouvelle spécification décrivant une méthode standardisée de stockage, au sein d’un fichier PDF, des données relatives aux étapes de traitement de la production. Cette spécification vise à optimiser l’ensemble du processus de pré-production, augmenter la productivité et baisser les coûts de production.

Un fichier PDF peut servir de « conteneur » pour toutes les données de production graphique (données imprimables ou non imprimables) d’un emballage, d’une étiquette ou de tout autre fichier d’impression. Associer ces étapes de traitement et données de contenu revient à utiliser des métadonnées à l’intérieur du fichier PDF afin de définir et catégoriser les différentes étapes de manière uniforme. L’intégration de ces données de traitement dans un fichier PDF facilite la validation des composants structurels de la conception via les méthodes d’épreuvage conventionnelles. En outre, la combinaison, dans un même fichier, des données de traitement et des éléments de conception assure un alignement précis de ces derniers et simplifie le contrôle en amont de tous les aspects du travail.

L’un des atouts majeurs de cette norme repose sur son interopérabilité, qui améliore l’interaction entre les différentes technologies et entreprises. Il résulte de cette standardisation une meilleure prédictibilité, répétabilité et cohérence, d’où une réduction significative des erreurs. La standardisation de l’association des étapes de traitement et des données permet ainsi d’automatiser facilement les systèmes et processus au sein d’un flux de production. Et tout cela aboutit à une productivité en hausse et une baisse des coûts globaux de pré-production.

David Zwang, Président du Ghent Workgroup, commente : « Un seul fichier PDF peut désormais remplir plusieurs fonctions, et peut également être utilisé par de multiples intervenants de pré-production et production, en fonction de leurs besoins. Généralement, un fichier PDF repose sur différents calques (optional content groups), selon les spécifications PDF. Ces couches incluent tout ce qui précède et suit l’étape d’impression proprement dite, comme les instructions de production, les données d’épreuvage à des fins de validation, les tracés de découpe, les spécifications d’encrage, le gaufrage et le Braille. Grâce à cette nouvelle approche, les fichiers PDF sont décrits de manière plus intelligente, contenant bien plus que les objets imprimables. Cette communication PDF améliorée et le partage élargi se révèleront d’une aide considérable pour toutes les personnes impliquées, comme les fournisseurs, les imprimeurs et les utilisateurs finaux, tels que les donneurs d’ordres. Il va en résulter non seulement une optimisation du processus de pré-production dans son ensemble, mais également une amélioration de la qualité de sortie. »

Créée par l’industrie, pour l’industrie
La spécification PDF Processing Steps a été élaborée par le comité Packaging du Ghent Workgroup. Les présidents de ce comité, Christian Blaise, gérant de bleuprocess et consultant pour Square, Steve Carter, Senior Vice-President of Technology chez Phototype, et Lieven Plettinck, Director Software Ingineering chez Esko, espèrent que cette spécification fera l’unanimité auprès de tous les acteurs clés de l’industrie.

Lieven Plettinck commente : « Le comité Packaging est convaincu que la spécification GWG PDF Processing Steps constitue une étape importante pour augmenter la productivité de la chaîne d’approvisionnement de l’emballage. Elle va standardiser la manière dont les données numériques, incluses dans un PDF, sont communiquées à travers l’ensemble du flux de pré-production. En éliminant les interventions manuelles, cette uniformisation va significativement limiter les erreurs humaines. »

Steve Carter poursuit : « Grâce à cette nouvelle spécification, un seul fichier PDF va pouvoir endosser plusieurs fonctions tout au long de la chaîne d’approvisionnement. En outre, le fait de n’avoir qu’un seul fichier PDF simplifie grandement la logistique et la précision. « Ce fichier unique va favoriser un degré plus élevé de qualité et d’interopérabilité, pour les utilisateurs, comme pour les systèmes. »

La conception, le développement et la production de l’ensemble des fichiers test de la spécification ont été gracieusement fournis par Phototype. Ces fichiers test peuvent être utilisés à des fins d’évaluation et de démonstration, mais aussi dans le cadre d’autres processus de développement. Le GWG conserve les droits relatifs à ces fichiers, mais met ces derniers à la disposition des utilisateurs et fournisseurs, à la condition de ne pas altérer leur format d’origine et de ne pas les utiliser dans un but commercial.

Christian Blaise travaille en étroite collaboration avec Square et Philippe van der Schrieck, Graphical Workflow and Performance Manager chez L’Oréal Produits Grand Public pour l’Europe. Celui-ci explique : « En packaging cosmétique, les décors font appel à de nombreux effets - vernis, embossages, dorures, etc... - qui peuvent rendre la lecture des fichiers difficile, voire même entraîner des malentendus fréquents entre tous les acteurs mondiaux de la chaîne graphique. La visualisation 3D nouvellement demandée par le e-commerce est importante, car là encore, l'automatisation est nécessaire et repose sur une convention de nommage de ces différents éléments. C’est pourquoi les travaux du sous-comité packaging du GWG sur la spécification ISO 19593 Processing steps sont particulièrement attendus. Ils nous permettront de travailler avec nos partenaires sur des normes connues et partagées par tous. »

À l’instar de toutes les ressources GWG, cette nouvelle spécification et la documentation qui l’accompagne sont disponibles gratuitement et peuvent être téléchargées depuis les sites suivants, au même titre que les récentes spécifications PDF 2015 destinées à l’impression et à l’emballage :

• Spécification PDF relative aux étapes de traitement : http://www.gwg.org/processing-steps-specification/
• Spécification GWG2015 dédiée à l’impression : www.gwg.org/ gwg-2015-specifications
• Spécification GWG2015 dédiée à l’emballage : www.gwg.org/gwg-2015-packaging-specification
• Document sur les flux de production PDF/X GWG2015 : www.gwg.org/gwg-2015-pdfx-workflow/

Bon nombre des membres du GWG appliquent déjà la nouvelle spécification PDF dans les produits et solutions lancés à la drupa : Esko et Enfocus, Callas software, CHILI publish, Agfa Graphics notamment

www.gwg.org  

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version