Review Of Print

Login

Sappi : de nouvelles possibilités pour l’impression sur carton ondulé

   Logo Sappi    Un nouveau procédé de tramage associé au « topliner Fusion » de Sappi optimise la préimpression flexo
Grâce au gain de qualité d’impression obtenue avec la technologie de tramage, spécialement conçue pour la flexo, DFTA Screen V4.2 de la DFTA, de nouvelles options sont désormais disponibles pour les applications sur carton ondulé.

Pour donner un aperçu concret de ce potentiel, on a produit des impressions-tests et des échantillons avec des clichés exposés par le nouveau procédé DFTA Screen V4.2, sur carton ondulé recouvert du topliner extra-blanc Fusion de Sappi. Les résultats sont documentés dans un nouveau portfolio, d'ores et déjà disponible.

Le nouveau coffret d'échantillons confectionné par Sappi pour son topliner de prestige Fusion décline le principe de l'iceberg. À savoir : Fusion offre bien davantage que ce que n'en laisse apparaître sa seule surface. Le dossier de présentation en six volets du topliner de Sappi se compose de deux jeux de six encarts, en deuxièmes et troisièmes pages. Les six premiers encarts – dans des grammages de Fusion allant de 90 à 180 g/m2 – sont imprimés en offset, et les six autres le sont en flexo. De quoi offrir une bonne comparaison des résultats pouvant être obtenus avec Fusion dans ces deux procédés d’impression. Les échantillons flexo sont assez particuliers en ceci qu'on a eu recours pour les créer, à l'un des nouveaux procédés de tramage flexo HD, qui rendent la flexographie pratiquement équivalente à l'offset en termes de qualité d'impression et de richesse de finition. L'impression en flexo a été réalisée au centre technologique de la DFTA, l'association allemande de la flexographie, à l'Institut supérieur des médias de Stuttgart.

Accès à la qualité d’impression supérieure de la flexo HD
Les clients sont de plus en plus exigeants. Non seulement en offset, où la barre a toujours été placée très haut, mais aussi en flexographie. Depuis quelques années déjà, les technologies de « flexo HD » permettent aux clicheurs et aux flexographes d'accéder à la catégorie supérieure en termes de qualité. On pense ainsi notamment aux images photographiques et aux autres graphismes délicats tels que l'on en trouve habituellement sur les emballages.

Vers le milieu de l'année dernière, le centre technologique de la DFTA a publié, sous l'appellation DFTA Screen Version 4.2, une technologie de tramage développée en interne pour la flexographie. La DFTA profile ce nouveau procédé comme une technologie supplémentaire destinée à élever le niveau de la « flexographie HD », sans prétendre toutefois concurrencer les techniques établies. L'intention est plutôt de faire en sorte que DFTA Screen 4.2 contribue à ouvrir l'accès à cette qualité supérieure à ceux qui n'ont pas les moyens d'investir dans les technologies de clichage souvent onéreuses associées à la flexo HD. Le fait est aussi, souligne le centre technologique de la DFTA, que les procédés des autres fabricants offrent également un degré d'automatisation beaucoup plus poussé.

Expérience positive dans la pratique
« Nos expériences avec Fusion de Sappi ont été totalement positives. Ce papier a de la classe. Grâce à ses propriétés de surface en particulier, il est assez simple d'imprimer en flexo et de conserver une qualité élevée », confirme le Prof. Dr Martin Dreher, chef du département des Sciences du centre technologique de la DFTA, à l'Institut supérieur des médias de Stuttgart. Les encarts flexo du coffret d'échantillons de Sappi ont été imprimés en quatre couleurs plus vernis au centre technologique de la DFTA, sur une presse Flexpress 6S/8 de Bobst Fischer & Krecke.

Mis au point spécifiquement pour une utilisation avec et sur carton ondulé, Fusion non seulement présente une surface extrêmement blanche reconnaissable entre toutes, mais il offre aussi de nombreuses autres superbes propriétés, dont un excellent passage en machine, un fini certifié ISEGA sans danger pour les aliments et des coûts de transport et de logistique réduits. Jamais la consommation de colle utilisée pour le contrecollage sur carton ondulé n'a été aussi faible. Les plis de haute précision sans cassures discernables permettent d'élaborer facilement des emballages et des présentoirs homogènes dans des conditions économiques.

« Toutes ces propriétés sont clairement illustrées dans les nouveaux portfolios Fusion. Nous entendons séduire à la fois les clients actifs dans le domaine technique et la communauté plus étendue des créatifs », dit Wiebke Perrey, Marketing Communications Specialist, Speciality Papers, chez Sappi Europe. Le nouveau portfolio A4 est réalisé à partir d'un substrat à cannelure F complètement blanc, qui est contrecollé, perforé et composé des deux côtés avec Fusion dans un grammage de 180 g/m2.

Avantages de la nouvelle trame flexo
Contrairement aux autres trames flexo, DFTA Screen V4.2 présente des avantages dans plusieurs domaines. En repro, les caractéristiques de reproduction linéaire dans les tons clairs permettent d'éviter les bords indésirables sans autre action préventive. Autrement dit, les données d’image utilisées, comme les photos d'animaux dans l'océan de glace, n'ont pas dû être retouchées. Le transfert des données d’images d'autres procédés d'impression est sensiblement plus aisé, et la gestion des couleurs plus efficace. Même des corrections modérées au niveau des caractéristiques d'impression suffisent à obtenir une qualité d'impression très proche de l'offset, souvent utilisé comme référence : « Voilà pourquoi nous avons osé la comparaison directe des imprimés flexo et offset en vis-à-vis dans le nouveau portfolio Fusion. Il est clair que l'avancée qualitative en flexographie est énorme », reconnaît Wiebke Perrey.

Au niveau du clichage, le procédé DFTA Screen V4.2 offre l'avantage de ce que l'on appelle le « rehaussement des contrastes ». En d'autres termes, l'amélioration des valeurs tonales dans l'image est déjà présente. Il n'est donc pas nécessaire de l'ajouter par après. Il est aussi possible de travailler avec une résolution d'image traditionnelle, ce qui limite la taille des fichiers de séparations et accélère le traitement.

Au niveau du tirage, DFTA Screen V4.2 fonctionne avec une linéature modérée, avec une expérience précédente utilisant des cylindres tramés. Dans des images à très haute linéature, des cylindres tramés ne sont pas obligatoirement nécessaires. En résolution standard, le procédé produit une linéature d'environ 63 lignes/cm. Utilisé avec des plaques permettant une prise de couleurs particulièrement élevée comme on en trouve aujourd'hui, ce paramétrage peut donner un résultat plus doux qu'à l'habitude. En plus des caractéristiques d'impression, la formation de bandes transversales et l'usure des plaques et des presses sont également optimisées.

Très léger mais stable
Sappi Fusion associe le degré de blancheur et de brillance caractéristique d'un papier d'impression de haute qualité aux excellentes propriétés de surface et à la stabilité d'un papier de couverture pour carton ondulé. Contrairement aux cartons GD2, qui contiennent un pourcentage de papier recyclé, Fusion est un support extra-blanc, fabriqué exclusivement à partir de fibres primaires blanchies. Ce matériau convient donc pour le contact direct avec les aliments secs et graisseux, ce qui étend encore sa gamme d'applications.

Les développeurs d'emballages sont de plus en plus attentifs de nos jours à l'optimisation du coût des matières et des méthodes de transformation. Avec la prise de conscience croissante des questions d'environnement, la tendance est clairement à la réduction des volumes de matériaux employés. Le top liner Fusion est disponible en versions extrêmement fines, ce qui prouve que des grammages beaucoup plus légers peuvent servir à la fabrication de complexes contrecollés en carton ondulé, sans compromission aucune au plan de la qualité, de la stabilité ou des prestations. Fusion de Sappi garantit un degré de rigidité élevé avec le carton ondulé, sans baisse de performances, même en 90 g/m2.

Exigences optimales pour la flexographie
Selon le Prof. Dr Martin Dreher, le nouveau tramage DFTA élève aussi la qualité des papiers de couverture utilisés pour le contrecollage des cartons ondulés : « Nous utilisons des machines grand format. Jusqu'ici, il était assez inhabituel d'utiliser une linéature aussi fine. Et vu la facilité d'application, il y a de quoi ravir en particulier ce type d'utilisateurs. »

Cette nouvelle trame est particulièrement séduisante et elle peut être directement utilisée lorsque le clicheur n'a pas l'intention de procéder à des retouches complexes sur les données de l'image numérique afin de l'adapter aux limites usuelles de la flexographie. Là est peut-être le plus grand point fort de la nouvelle trame DFTA : la qualité peut être améliorée dans la plupart des cas, engendrant une économie de coûts encore supérieure. Les imprimés flexo réalisés en DFTA s'approchent vraiment de l'offset en termes de qualité, ce qui veut dire qu'ils apparaissent sous leur meilleur jour dans le nouveau portfolio de Sappi.

Disponibilité de DFTA Screen 4.2
Le procédé de tramage DFTA Screen 4.2 est disponible auprès de la DFTA sous forme de progiciel. Les fichiers d'installation contiennent les matrices de valeurs seuils nécessaires à l'utilisation de la trame dans les applications logicielles standard, comme Adobe Photoshop, que les clicheurs ont normalement à leur disposition. Des instructions d'utilisation précises sont également fournies.
Des échantillons de Fusion peuvent être commandés à l'adresse e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

www.dfta.de
www.fusion-sappi.com
www.sappi.com
 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version