Review Of Print

Login

PRODUCTION * PERSPECTIVES

Entre l'offset et l'impression numérique

etude1Comment combler l’écart de production stratégique entre l’offset et l’impression numérique à toner

Adaptation de la plate-forme de production d’impression pour répondre aux exigences actuelles du marché
Par Cary Sherburne

Table des matières
Pourquoi existe-t-il un écart ?
Le monde tel qu’il est
Pourquoi les presses offset numériques Presstek DI® ?

De nouvelles applications pour de nouveaux clients
Le monde tel qu’il sera

Affichages : 8182

Lire la suite...

Entre l'offset et l'impression numérique

etude1Comment combler l’écart de production stratégique entre l’offset et l’impression numérique à toner

Adaptation de la plate-forme de production d’impression pour répondre aux exigences actuelles du marché
Par Cary Sherburne

Table des matières
Pourquoi existe-t-il un écart ?
Le monde tel qu’il est
Pourquoi les presses offset numériques Presstek DI® ?

De nouvelles applications pour de nouveaux clients
Le monde tel qu’il sera

Affichages : 2966

Lire la suite...

Deux études sur l'impression offset DI

24h_tn
Shéma d'un flux de production 24/24h
Presstek vient de faire réaliser deux études sur le rôle que peut assurer une presse offset DI entre une presse offset traditionnelle et une presse numérique à technologie toner.
1)  Comment combler l'écart de production stratégique entre l'offset et l'impression numérique à toner, par Cary Sherburne.
Les centres d'impression doivent sans cesse adapter leur production pour répondre aux demandes variés des donneurs d'ordre. Le challenge consiste à produire de façon efficace et rentable l’éventail complet d’applications à court tirage (moins de 250 feuilles), moyen tirage (250 à 20 000 feuilles) et long tirage (plus de 20 000 feuilles).
2)  Investir pour l'avenir, par le Dr Joe Webb
La demande de documents imprimés ne cesse d’évoluer en raison des interactions constantes entre les technologies de l’information et les facteurs économiques. Une période de ralentissent économique peut en fait intensifier le rythme de ce changement, à mesure que les donneurs d’ordre cherchent de nouvelles façons de réaffecter leurs budgets et d’essayer de nouvelles méthodes.
Une presse offset DI (direct imaging) permet de graver les plaques offset très rapidement sur la machine même à partir des données envoyées par la station de travail. C'est le type même du système hybride qui ne peut cependant pas produire des documents personnalisés. Un peu comme les duplicopieurs numériques dans le monde de la bureautique. Ces deux rapports, accompagnés de témoignages d'utilisateurs américains, sont consultables sur le site www.presstek. com.

Affichages : 3113

Deux études sur l'impression offset DI

24h_tn
Shéma d'un flux de production 24/24h
Presstek vient de faire réaliser deux études sur le rôle que peut assurer une presse offset DI entre une presse offset traditionnelle et une presse numérique à technologie toner.
1)  Comment combler l'écart de production stratégique entre l'offset et l'impression numérique à toner, par Cary Sherburne.
Les centres d'impression doivent sans cesse adapter leur production pour répondre aux demandes variés des donneurs d'ordre. Le challenge consiste à produire de façon efficace et rentable l’éventail complet d’applications à court tirage (moins de 250 feuilles), moyen tirage (250 à 20 000 feuilles) et long tirage (plus de 20 000 feuilles).
2)  Investir pour l'avenir, par le Dr Joe Webb
La demande de documents imprimés ne cesse d’évoluer en raison des interactions constantes entre les technologies de l’information et les facteurs économiques. Une période de ralentissent économique peut en fait intensifier le rythme de ce changement, à mesure que les donneurs d’ordre cherchent de nouvelles façons de réaffecter leurs budgets et d’essayer de nouvelles méthodes.
Une presse offset DI (direct imaging) permet de graver les plaques offset très rapidement sur la machine même à partir des données envoyées par la station de travail. C'est le type même du système hybride qui ne peut cependant pas produire des documents personnalisés. Un peu comme les duplicopieurs numériques dans le monde de la bureautique. Ces deux rapports, accompagnés de témoignages d'utilisateurs américains, sont consultables sur le site www.presstek. com.

Affichages : 1773

Le monde du ça

On ne sait généralement pas combien on en a, ni où elles (ils) sont, ni combien elles (ils) consomment de feuilles de papier, et de cartouche d'encre ou de toner. Vous avez deviné : nous parlons des imprimantes (elles) ou des systèmes d'impression (ils). N'abordons pas des zones à risques comme les modèles utilisés, les marques choisies, et le coût total du fonctionnement de tout ça. En fait l'impression et la gestion des documents, pourtant décisionnaires dans la réussite ou l'échec d'une stratégie d'entreprise, relèvent bien du "ça". Au secours Carl Gustav, Sigmund, on n'arrive avec peine à aborder et à parler de cet univers. Le contrôler n'en parlons même pas. Avec l'étude réalisée pour Samsung sur la sécurité des impressions confidentielles, on arrive au pire du pire : en fait on ne s'intéresse même pas à ce qu'on imprime. Sujet d'autant plus extrème qu'il s'agit là des documents confidentiels : stratégies, feuilles de paye, et autres fariboles personnelles...Heureusement le web est arrivé qui permet de tout contrôler, même à notre insu.

Affichages : 2959

Le monde du ça

On ne sait généralement pas combien on en a, ni où elles (ils) sont, ni combien elles (ils) consomment de feuilles de papier, et de cartouche d'encre ou de toner. Vous avez deviné : nous parlons des imprimantes (elles) ou des systèmes d'impression (ils). N'abordons pas des zones à risques comme les modèles utilisés, les marques choisies, et le coût total du fonctionnement de tout ça. En fait l'impression et la gestion des documents, pourtant décisionnaires dans la réussite ou l'échec d'une stratégie d'entreprise, relèvent bien du "ça". Au secours Carl Gustav, Sigmund, on n'arrive avec peine à aborder et à parler de cet univers. Le contrôler n'en parlons même pas. Avec l'étude réalisée pour Samsung sur la sécurité des impressions confidentielles, on arrive au pire du pire : en fait on ne s'intéresse même pas à ce qu'on imprime. Sujet d'autant plus extrème qu'il s'agit là des documents confidentiels : stratégies, feuilles de paye, et autres fariboles personnelles...Heureusement le web est arrivé qui permet de tout contrôler, même à notre insu.

Affichages : 1873

L’évolution technologique de l’objet-livre se passera-t-elle des éditeurs ?

luc_spooren_unibook_tnLuc Spooren, directeur des ventes d’UniBook pour l’Europe, aborde dans la tribune libre suivante l’avenir de l’édition et de l’impression à la demande des livres
Tout le monde le reconnaît désormais, l’histoire du livre est en train de vivre un tournant fondamental avec le développement des technologies numériques. Plusieurs articles récents (parmi lesquels le blog La Feuille1, Livres Hebdo2 ou Actualitté3…) confirment que le livre numérique tout autant que l’impression à la demande voient leur marché croître de manière très forte aux Etats-Unis.  Ces signes annonciateurs ne sont pas à prendre à la légère bien entendu. Plus que jamais la bonne gestion des catalogues des éditeurs passe par la dématérialisation en livres numériques et la mise à disposition des ouvrages insuffisamment demandés en impression à la demande. Cela est inévitable et suit la mutation amorcée outre-Atlantique.

Affichages : 3328

Lire la suite...

L’évolution technologique de l’objet-livre se passera-t-elle des éditeurs ?

luc_spooren_unibook_tnLuc Spooren, directeur des ventes d’UniBook pour l’Europe, aborde dans la tribune libre suivante l’avenir de l’édition et de l’impression à la demande des livres
Tout le monde le reconnaît désormais, l’histoire du livre est en train de vivre un tournant fondamental avec le développement des technologies numériques. Plusieurs articles récents (parmi lesquels le blog La Feuille1, Livres Hebdo2 ou Actualitté3…) confirment que le livre numérique tout autant que l’impression à la demande voient leur marché croître de manière très forte aux Etats-Unis.  Ces signes annonciateurs ne sont pas à prendre à la légère bien entendu. Plus que jamais la bonne gestion des catalogues des éditeurs passe par la dématérialisation en livres numériques et la mise à disposition des ouvrages insuffisamment demandés en impression à la demande. Cela est inévitable et suit la mutation amorcée outre-Atlantique.

Affichages : 2070

Lire la suite...

Canon soutient les CRDs (centres de reprographie départementaux)

etude1Les CRDs (centres de reprographie départementaux) ont fait l'objet d'une étude mondiale sponsorisée par Canon. Où il apparaît qu'ils ont un meilleur rôle à jouer qu'on ne leur accorde généralement.
Les CRDs (centre de reprographie intégré) permettent de réduire de 15% les coûts d'externalisation des services d'impression. Cela peut atteindre 30%. Leur capacité d'impression a augmenté de 20% au cours des dix dernières années, à cause du transfert de l'impression offset vers l'impression numérique. D'ici 2012, la part de l'offset ne représentera plus que 30%. Les CRDs produisent maintenant autant de pages couleur que noir & blanc.

Affichages : 2727

Lire la suite...

Le livre numérique : Quels enjeux, quels bénéfices ?

Emmanuel Benoît - JouveEmmanuel Benoît, expert en édition électronique au sein du Groupe Jouve, aborde dans la tribune libre suivante l'avenir du marché de l'édition au travers de l'émergence du livre numérique.
L’émergence du numérique dans le monde de la musique a révolutionné les modèles économiques et influencé les acteurs de l’industrie. Le marché de l’édition est-il voué au même avenir que l’industrie de la musique ?
Il existe certes un certain nombre de similitudes et le modèle Amazon (librairie/Kindle) peut aisément être comparé à celui d’Apple (itunes/ipod). Si le livre numérique est la copie du livre papier, alors la question du prix de vente se pose immédiatement : 9,99$ imposé par Amazon ou un prix indexé sur celui du livre papier comme préconisé par de nombreux éditeurs ? De même, quel taux de TVA appliquer ? Ces questions sont fondamentales pour les éditeurs car elles peuvent remettre en question la viabilité de leur modèle économique. Pourtant, elles nous empêchent de prendre du recul et de nous poser les vraies questions : Que doit être le livre numérique ? Quelle valeur ajoutée peut il apporter au lecteur et au consommateur final ?

Affichages : 4056

Lire la suite...

Le livre numérique : Quels enjeux, quels bénéfices ?

Emmanuel Benoît - JouveEmmanuel Benoît, expert en édition électronique au sein du Groupe Jouve, aborde dans la tribune libre suivante l'avenir du marché de l'édition au travers de l'émergence du livre numérique.
L’émergence du numérique dans le monde de la musique a révolutionné les modèles économiques et influencé les acteurs de l’industrie. Le marché de l’édition est-il voué au même avenir que l’industrie de la musique ?
Il existe certes un certain nombre de similitudes et le modèle Amazon (librairie/Kindle) peut aisément être comparé à celui d’Apple (itunes/ipod). Si le livre numérique est la copie du livre papier, alors la question du prix de vente se pose immédiatement : 9,99$ imposé par Amazon ou un prix indexé sur celui du livre papier comme préconisé par de nombreux éditeurs ? De même, quel taux de TVA appliquer ? Ces questions sont fondamentales pour les éditeurs car elles peuvent remettre en question la viabilité de leur modèle économique. Pourtant, elles nous empêchent de prendre du recul et de nous poser les vraies questions : Que doit être le livre numérique ? Quelle valeur ajoutée peut il apporter au lecteur et au consommateur final ?

Affichages : 2717

Lire la suite...

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version