Review Of Print

Login

PRODUCTION * REPORTAGES

Enseignes & Néons à la recherche d’optimisation

Gaylor & Christian Herold, Enseignes & Néons Enseignes & Néons a choisi Esko Automation Engine pour gérer efficacement l'augmentation de sa charge de travail
L'analyse du flux de travail a permis de gagner du temps, de réduire le gaspillage des matériaux et de diminuer les coûts

Automation Engine d'Esko a été retenu par Enseignes & Néons, spécialiste français de la signalétique, pour mieux gérer sa charge de travail, qui connaît une augmentation rapide.
Enseignes & Néons, société basée à Istres, sur la côte méditerranéenne près de Marseille, a été fondée par Gaylor Herold et Christian, son père, comme société spécialisée dans la signalétique (lettres, chiffres et logos peints à la main, puis découpés dans du bois ou du plastique et composés de tubes néon, de DEL, etc.). Aujourd'hui, son champ de compétences s'est considérablement agrandi, depuis l'ajout de l'impression numérique grand format. La société exploite trois systèmes d'impression grand format HP Latex et ambitionne d'être aussi éco-responsable que possible.
Suite à un développement considérable dans la région et à l'acquisition de nombreux nouveaux clients, il devenait délicat pour Enseignes & Néons de faire face à une telle augmentation de sa charge de travail. La société a donc conclu qu'il était temps de revoir l'ensemble de son flux de travail. L'automatisation de la vérification et de la validation des fichiers entrants était une piste d'amélioration importante, tout comme l'imposition des fichiers en préparation de l'impression en utilisant des outils déjà utilisés par la société. Enseignes & Néons voulait savoir si cette approche créerait une solution optimale pour réduire le nombre de supports et le gaspillage des matériaux.
Au final, Herold et son équipe ont acquis Automation Engine d'Esko pour proposer des améliorations de production qui feraient gagner du temps, baisser les coûts et réduire les gaspillages.
Jusqu'à présent, le délai de traitement des fichiers entrants était trop long, car ceux-ci devaient passer par les stades de prépresse, RIP, imprimante et découpe, ce qui exigeait une intervention manuelle importante. Il était essentiel d'augmenter la capacité, et de normaliser davantage l'ensemble du cycle de production. La société devait réduire les temps de production et augmenter son efficacité, à savoir réduire le nombre des erreurs, rationaliser les flux de travail et diminuer les interventions humaines pour minimiser le potentiel d'erreurs.

Une réduction de 50 % du temps passé à la préparation des fichiers
 Enseignes & Néons. Totem Aeroport Marseille Gaylor Herold, Managing Director d'Enseignes & Néons, explique : « En fait, en "enseignant" à Automation Engine comment imprimer et découper, nous réduisons d'environ 50 % la durée nécessaire en prépresse pour contrôler et préparer les fichiers entrants, et nous gagnons encore 50 % de temps dans le processus permettant d'optimiser les fichiers pour la production et la validation par le client. »
Depuis l'installation d'Automation Engine, la nouvelle approche automatisée a permis de réduire de 30 % le nombre d'étapes de l'ensemble du flux de production par rapport à l'approche manuelle précédente. Gaylor Herold ajoute :
« Précédemment, l'ensemble du processus, entre l'entrée d'un fichier dans le système et sa sortie sous la forme de produit, prenait une heure. Avec Automation Engine, cette durée est réduite à environ cinq minutes. Sans compter que le processus automatisé réduit le risque d'erreur humaine et la nécessité d'une intervention humaine. Si le système demande l'intervention d'un humain, nous agissons naturellement. Automation Engine nous offre la liberté de traiter davantage de travaux avec un équipement identique, et d'éliminer les tâches manuelles répétitives. »
Cet investissement dans Automation Engine intervient cinq années après que la société Enseignes & Néons a investi dans une table de découpe Kongsberg XP24, qui s'est avérée parfaitement adaptée aux exigences de l'entreprise. Elle a été retenue à l'époque car elle était la seule machine à disposer d'une table de découpe 3Kw, suffisamment performante pour découper même des entailles en V dans des plaques de Re-Board. Gaylor Herold indique que cette machine de façonnage fonctionne toujours parfaitement, en gérant tout le travail de finition généré par les systèmes d'impression latex de la société.
Le savoir faire d'Enseignes & Néons a été reconnu pour la première fois en mars dernier, la société se voyant alors décerner sa première Golden Icon. L'entreprise a remporté le « Prix de la signalétique, création en extérieur » pour 13 totems directionnels et numériques à l'aéroport de Marseille Provence. Trois d'entre eux mesurent chacun 12 mètres et pèsent 15 tonnes.

www.enseignes-neons.fr
www.esko.com
 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version