Review Of Print

Login

PRODUCTION * REPORTAGES

Visix adopte des solutions d’Esko

   Esko chez Visix    Visix utilise Esko Automation Engine et la table de découpe Kongsberg C64 pour améliorer productivité et rentabilité
Esko, spécialiste des solutions logicielles dédiées à la gestion des marques d'emballage, au design et au prépresse, annonce que la société Visix, fabricant de drapeaux et bannières de Roeselare (Belgique) qui dessert la Belgique et la France, vient d'installer une table de découpe Kongsberg C64 et Esko Automation Engine.

Ces acquisitions ont aidé la société à augmenter sa productivité et réduire le gaspillage, grâce à une plus grande automatisation et à l'élimination des goulets d'étranglement en prépresse et en production.
« Depuis 1903, commerçant alors sous le nom de Demeere Vlaggen in Ypres, la société Visix a défini la norme du savoir-faire et de l'expérience en se spécialisant dans le drapeau fait main et les chasubles brodées pour processions, associations et communautés », explique Stefaan Devlaminck, en charge de la production. « Nous combinons aujourd'hui ce niveau de savoir-faire à une technologie de pointe pour fabriquer des drapeaux, bannières et autres produits textiles promotionnels en utilisant les dernières imprimantes grand format pour textile, ainsi que les équipements de finition et logiciels de production les plus modernes. La clé de la réussite réside dans la possibilité d'automatiser le flux de production, et nous avons pour ce faire convenu d'un partenariat avec Esko. »
Visix, en plus de sa table de découpe Kongsberg C64 de 3,2 mètres assortie d'Esko Automation Engine, a également déployé Esko Device Manager. « Le format de 3,2 mètres de la table de découpe correspond à celui de nos imprimantes grand format et de la calandre en aval », ajoute Stefaan Devlaminck. « La passe textile la plus efficace s'avère être de 20 mètres de long sur 3,2 mètres de large, et la Kongsberg s'adapte parfaitement dans ce flux. »
Juste après la création des fichiers d'impression à l'aide d'Adobe Creative Suite, Visix utilise, pour vérifier la qualité et le fond perdu avant l'impression, le contrôle en amont i-cut Preflight, qui fait partie d'Automation Engine. Ce processus balise le fichier de métadonnées XML qui le guident pendant le reste du processus de production. « L'étape suivante », explique Stefaan Devlaminck, « consiste à créer un test ou une épreuve pour approbation par le client. Automation Engine nous y aide une fois encore en générant automatiquement l'épreuve et en réalisant les éléments d'action de suivi nécessaires dans un flux automatisé. Une fois que nous avons l'approbation du client, Automation Engine reprend la main, attribue un code-barres au travail et l'achemine vers ce que nous appelons un « tirage par groupes », ou entonnoir, dédié à chaque substrat. Les fichiers sont alors automatiquement imbriqués ou imposés de façon à utiliser le substrat d'une façon qui soit optimale. »
Pour Visix, ce processus fonctionne tellement bien que Stefaan Devlaminck souligne que le gaspillage total est réellement moindre alors que la société produit désormais davantage de travaux. Et il ajoute : « Sans compter que nous gagnons un temps fou. Avant, nous devions calculer à la main tout ce qui a trait à l'imbrication. Le processus prenait beaucoup de temps et était sujet aux erreurs. »
Et l'automatisation ne s'arrête pas là. En ajoutant Esko Device Manager, Stefaan Devlaminck et son équipe bénéficient de la sélection automatique des paramètres de coupe et des lames requises pour chaque fichier, en se basant sur les métadonnées XML générées par Automation Engine, selon une séquence qui garantit une efficacité de production maximale. Les paramètres de compensation proposés par Automation Engine pour ajuster automatiquement le rétrécissement ou l'étirement sont aussi importants pour la qualité finale du produit.
« Nous sommes en mesure d'identifier exactement à quel endroit du processus se trouve un travail à un moment donné, ce qui est pour nous un avantage indéniable », commente Stefaan Devlaminck. « Device Manager nous montre si le fichier a été imprimé, et s'il a ou non été coupé. C'est une aide à la planification, et le processus nous garantit un accès instantané aux informations dont le client a besoin concernant l'état de son travail. Le résultat, c'est que nous pouvons désormais travailler en toute transparence de l'acceptation du fichier jusqu'à la livraison finale, et ce de façon entièrement automatisée. Le prépresse n'est plus un goulet d'étranglement, et les erreurs sont réduites à un minimum. Pour ce qui est du débit, de l'exploitation des machines, de la productivité et de la rentabilité, ces solutions ont permis à Visix de passer au stade supérieur, en améliorant davantage encore notre savoir-faire tout en garantissant le meilleur service client possible. »

www.esko.com 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version